août 5, 2021

Express du Pacifique

Dernières nouvelles et nouvelles du monde sur les affaires, les sports, la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

L’Australie et la France adoptent des approches différentes pour le 2e test

L’Australie et la France ont adopté des approches différentes pour leur sélection pour le deuxième test de rugby après avoir beaucoup joué sur une passe de dernière minute après un premier match erratique de la série.

Après que les Wallabies ont scellé la victoire 23-21 à Brisbane, l’entraîneur australien Dave Rennie a modifié la formation de départ. Le sélectionneur de la France, Fabian Caldi, a apporté cinq changements à son XV pour tenter d’égaliser la série à Melbourne mardi.

Le pilier Wilfried Hounkpatin, Locke Pierre-Henri Asoko et le backrover Ibrahim Diallo ont opté pour leurs introductions expérimentales dans le sac avant français redessiné.

Demba Pamba, qui a été expulsé du banc, a été remplacé par Hounpatin, tandis qu’Asako et Cyril Cossacks ont été sélectionnés pour remplacer Gillian Gerasi et Romain Tofifenua, deuxièmes.

Diallo Seco McCullough a été remplacé par le capitaine et 8e Anthony Jelonje, ainsi que par Cameron Vaughan, qui a été choisi pour remplacer Dylan Gretin.

L’effectif français de la tournée australienne n’a pas trouvé quelques joueurs de haut niveau et a dû s’isoler deux semaines pour disputer trois Tests en 11 jours contre les Wallabies.

“Le choix de la composition a d’abord été dicté par la performance”, a déclaré Galti à propos de ses choix. « Nous avons essayé de reconstituer une équipe solide, compatible avec les Australiens, tout en sauvant une équipe de 41 joueurs.

“N’oublions pas que notre vision initiale pour cette tournée était de découvrir des talents.”

La France a pris les devants de la sixième minute du premier Test jusqu’aux dernières secondes, avec l’ailier Cabin Villier frappant deux premières tentatives pour prendre une avance de 15-0.

READ  Tour de France : Julian Alep et David Gaud portent le fardeau des attentes françaises

Au final, la France n’a eu qu’à toucher après la ligne défensive pour s’imposer par deux points, sa première victoire d’essai en Australie depuis 1990.

Mais à la suite d’une passe mal placée et de la lutte qui a suivi, le remplaçant australien Scramholff Tate McDermott a sauté vers le ballon pour former une finition spectaculaire.

Les perspectives australiennes ont commencé après un point dans l’alignement français et Flyholf Nova Lolesio a abandonné une tentative. Après une série d’avantages sur penalty, Lolesio a inscrit un penalty facile directement de l’avant pour sceller la victoire australienne.

La professeure Daniela Tubu a été promue dans la formation de départ australienne.

Rennie a pris le même jour de match 23 pour la première fois d’une série de tests depuis que Tubu a pris le relais l’année dernière, remplaçant Alan Alaladova, qui a été retiré du banc.

“Daniela a eu un réel impact des deux côtés du ballon … Nous le chercherons pour le faire puisqu’il se rendra à Melbourne”, a déclaré Rennie. “Nous avons travaillé dur et nous sommes en bonne forme. Des inexactitudes à Brisbane nous ont empêchés de l’utiliser, mais nous avons montré beaucoup de capacité à rester dans le combat jusqu’au coup de sifflet final.”

___

Lignes:

Australie : Tom Banks, Tom Wright, Hunter Paisami, Matt Domua, Marica Corybet, Nova Lolesio, Jack Gordon ; Harry Wilson, Michael Hooper (capitaine), Rob Valettini, Lucan Salagaya-Lotto, Matt Philippe, Daniela Tubu, Brandon Banga-Amosa, James Slipper. Actions : Lachlan Lonergan, Angus Bell, Alan Alladova, Darcy Swine, IC Niceroni, Tate McDermott, Len Ikidov, Andrew Kellowe.

France : Melvin Zaminet, Damian Bennett, Arthur Vincent, Jonathan Dandy, Cabin Villier, Louis Carbonell, Baptist Coolwood ; Anthony Jellonch (capt), Cameron Wokie, Ibrahim Diallo, Cyril Cossacks, Pierre-Henry Asoko, Wilfried Hounckpatin, Cayton Barlot, Jean-Baptiste Cross. Stocks : Anthony Etrillard, Enzo Forletta, Temba Pamba, Gillian Gerasi, Romain Tofifenua, Seco McCallo, Teddy Iribaran, Anthony Pout Thierry.

READ  La France et la Grande-Bretagne bloquent les patrouilles et empêchent l'immigration illégale

___

Plus de jeux AP : https://apnews.com/hub/apf-sports et https://twitter.com/AP_Sports

(Avertissement : cette histoire a été créée automatiquement à partir d’un flux intégré ; seuls l’image et le titre peuvent avoir été retravaillés par www.republicworld.com)