août 5, 2021

Express du Pacifique

Dernières nouvelles et nouvelles du monde sur les affaires, les sports, la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Date d’audience pour une femme accusée d’avoir causé un énorme tas de Tour de France

Une femme accusée d’avoir provoqué une mobilisation de masse lors de la première étape du Tour de France cette année a comparu devant le tribunal en octobre.

L’homme de 30 ans de North Finstair a déclaré : “De toute évidence, violer intentionnellement un devoir particulier de prudence mettra les autres en danger”, et “les blessures intentionnelles entraînent l’incapacité de travailler pendant plus de trois mois, avec un devoir spécifique de prudence ou de protection. ”

Il doit comparaître devant le tribunal de Brest le jeudi 14 octobre à 13h30.

le La femme a été arrêtée après s’être livrée aux autorités A la gendarmerie de Landerneau.

“L’intimé a exprimé un sentiment de honte et de peur lorsqu’il a été confronté aux conséquences de cet acte. Il a dit qu’il était perturbé à cause de ce qu’il a appelé” sa stupidité “dans les médias”, a déclaré le procureur de la République Camille Mionsoni lors d’une conférence de presse jeudi. 1.

Le cycliste allemand Tony Martin est tombé sur une pancarte en regardant passer une caméra de télévision au début de la course de cette année en Bretagne.

Le coureur a déclaré plus tard: “J’ai vu la femme et j’ai vu le panneau, mais au dernier moment, elle a transformé le panneau en route, je n’ai donc pas eu le temps de réagir”, a déclaré Martin. “Ce mouvement est très inattendu. Je ne comprends toujours pas comment les gens peuvent faire des choses comme ça. Nous sommes ici pour faire du vélo, ce n’est pas un cirque.”

La collision a provoqué la chute de plusieurs cyclistes à 45 km de l’extrémité de la plate-forme Brest-Landernio. En conséquence, un seul a dû abandonner, mais neuf coureurs ont été blessés dans la pile.

READ  Les luttes liées au Grand Covit ont attaqué la France, l'Italie et l'Australie

C’était l’un des deux accidents du premier jour d’une course marquée par des cascades et des pensions d’équitation.

“Il y a toujours des intrusions de spectateurs pendant la tournée”, a expliqué à l’AFP l’ancien coureur Joël Bélier. “Il y a des dangers dans tous les sports, et puis la spécialité du cyclisme, c’est que c’est un sport qui se pratique sur la voie publique.”

Le Tour de France a retiré jeudi la plainte contre la femme. Mais une autre plainte a été déposée par l’Association suisse des cyclistes professionnels.