août 4, 2021

Express du Pacifique

Dernières nouvelles et nouvelles du monde sur les affaires, les sports, la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Anne Hidalgo : la maire de Paris marque la première tentative de la France de devenir présidente | Nouvelles du monde

Paris: Paris‘Maire socialiste Anne Hidalgo Dans une interview publiée mercredi, elle a déclaré qu’elle prévoyait de se présenter à l’élection présidentielle de 2022, affirmant qu’avoir une femme présidente pour la première fois changerait la relation française.
S’il annonce sa candidature, Hidalgo entrera sur un terrain de plus en plus encombré, mais avec des figures centrées au centre et à droite, avec un président centriste Emmanuel Macron Et la leader d’extrême droite Marine Le Pen devrait se battre lors d’un second tour.
Mais les socialistes n’ont jusqu’à présent eu aucun impact sur la course et continuent de souffrir après 2012-2017. FranceLe dernier président socialiste, François Hollande, l’a rendu si populaire qu’il n’a pas pris la peine de se représenter.
Interrogé sur ses intentions dans Lu1 Weekly Magazine en 2022, Hidalgo a déclaré : « À moins que des mesures énergiques ne soient prises maintenant, nos enfants ou petits-enfants n’auront pas la possibilité de planifier le monde qu’ils souhaitent. »
Il a déclaré qu’exclure la classe moyenne de la politique mettrait en péril la montée du populisme et mettrait en danger la démocratie.
“Cela m’invite à agir pour mon pays, à entendre une autre voix, à proposer une autre opportunité politique”, a déclaré Hidalgo.
Il a ajouté : “Je crois qu’une femme peut changer sa relation avec le pouvoir, et ce sera une rupture complète.”
Hidalgo, maire de Paris depuis 2014, a fait de la politique environnementale sa carte de visite pour tenter de faire de la capitale française exiguë un lieu de vie plus propre et plus vert.
Le plan d’interdiction de la plupart des véhicules de la ville depuis le mois dernier a été annoncé le mois dernier, tandis que la mairie a déclaré que les propriétaires de motos et de scooters devront payer pour garer leurs manèges à Paris.